Accouplements mécaniques - Michaud Chailly, rigide ou élastique

Accouplements

Michaud Chailly vous propose une gamme extrêmement variée d' accouplements mécaniques.
3 grandes familles d'accouplements se dégages : [ Lire la suite ]
Principes généraux des accouplements .

Un accouplement permet de transmettre un couple d'un arbre menant à un arbre mené et d'entrainer l'arbre mené à la même vitesse que l'arbre menant. Selon la technologie employée, il peut compenser les défauts d'alignements axiaux, radiaux, angulaires
ou combinés. Il peut également offrir une rigidité en torsion plus ou moins importante, de même qu'un amortissement des chocs et vibrations.

NOTIONS SUR LES VALEURS DE COUPLES INDIQUÉES DANS CE CATALOGUE ET PRÉSÉLECTION D'UN ACCOUPLEMENT
Les valeurs de couple indiquées dans ce catalogue peuvent être des valeurs de couple nominal ou des valeurs de couple maximal.
La valeur de couple maximal est la valeur de couple que l'accouplement ne doit jamais dépasser. Cette valeur correspond selon les accouplements à un facteur de 2 à 3 fois le couple nominal.

Présélection d'un accouplement
Calculer le couple disponible en sortie de la machine motrice à l'aide de la formule indiquée un peu plus loin.
Pondérer cette valeur du facteur de service requis en fonction de l'application (cf. tableau des facteurs de service ci-dessous) afin de définir le couple de service.
S'assurer que le couple nominal de l'accouplement sélectionné est supérieur au couple de service calculé.
Dans le cadre d'une utilisation à température autre que la température ambiante et/ou avec de nombreux arrêts/démarrages sur une période donnée, contacter nos services pour confirmer la sélection de l'accouplement (cf. formulaire de détermination en page 366).

FACTEUR DE SERVICE
En fonction de l'application, il conviendra de pondérer le couple transmissible en sortie de la machine motrice par le facteur de service (cf. tableau ci-dessous) et déterminer le couple de service qui servira de valeur de référence dans le choix de l'accouplement.

NOTIONS DE DÉSALIGNEMENTS

L'usure des composants, la cinématique de l'installation, la précision de fabrication, la qualité de montage, la température, sont autant de paramètres qui peuvent avoir une influence sur les désalignements entre l'arbre d'entrée et l'arbre de sortie.
Ces désalignements peuvent être de 3 types : axial, radial et angulaire.
Les désalignements peuvent être simples (c'est-à-dire ne concerner qu'un type) ou combinés (plusieurs types concernés), appelés aussi désalignements complexes.
Certaines technologies d'accouplements permettent de compenser ces désalignements.
Il conviendra lors du montage de vérifier et réduire tant que possible les désalignements, qui sont généralement la cause d'une augmentation de l'usure de l'accouplement, l'apparition de bruits et vibrations, de tension dans la cinématique et les composants, et potentiellement de blessures en cas de rupture de l'accouplement

RIGIDITÉ EN TORSION
La rigidité en torsion de l'accouplement est la caractéristique qui indique la résistance à la déformation lorsque l'on applique deux moments en torsion opposés sur cet accouplement. Cette valeur s'exprime en Nm/rad (ou ses multiples). Elle caractérise la capacité de l'accouplement à « répondre » en temps et en fréquence aux
sollicitations et à assurer une précision dans les opérations de positionnement.
Retour en haut